Heroes of the Storm !

Salutations bande d’allumés !

Si je vous dis MOBA (Multiplayer Online Battle Arena) ou encore ARTS (Action Real Time Strategy), ça vous évoque quoi ? Si vous pensez à League of Legend (LoL), Defense of the Ancients (DotA) et sa suite DotA II, Smite, Infinite Crisis, Dead Island Epidemic, le défunt Land of Chaos Online (LoCo), c’est que vous savez de quoi je parle. Pour les autres, sachez que c’est un genre de jeu essentiellement multijoueur, qui se joue généralement en deux équipes de cinq joueurs contrôlant chacun un personnage, sur des maps symétriques où le but est de détruire la base ennemie tout en empêchant la vôtre de se faire ratatiner. Un principe on ne peut plus simple qui cache en vérité un gameplay beaucoup plus complexe et profond.

Aujourd’hui, nous allons parler d’un des dernier nés du genre, qui est toujours en phase Alpha à l’heure ou j’écris ces lignes, je veux bien sûr parler de Heroes of The Storm !

heroes

Pour le petit côté historique, sachez pour votre culture personnelle que le genre MOBA a vu le jour via un mod de Warcraft III : Reign of Chaos sorti en 2003 baptisé Defense of the Ancients, alliant jeu de stratégie en temps réel et jeu de rôle.

Pendant longtemps DotA premier est resté bien seul dans ce genre particulier. Il faudra attendre 2008 pour que deux des créateurs de DotA soient démarchés par le studio Riot Games dans le but de créer le nouveau messie du genre, qui verra le jour finalement en 2009, répondant au doux nom de League of Legend, et qui reste à l’heure actuelle, l’un des jeux les plus joués au monde.

Voyant là une opportunité de dingue, tous les studios se sont mis à concevoir leurs propres MOBA, dans l’espoir de connaître un succès aussi fulgurant que LoL. C’est pour ça qu’entre 2010 et 2014 une chiée de MOBA a vu le jour, et qu’il est tout de même difficile de faire son choix, surtout que mine de rien ce n’est pas un genre complètement « user friendly », comprendre facile d’accès pour les débutants. DotA II, par exemple est considéré comme un des plus complexes et LoL arrive juste derrière. Blizzard, papa de licences bien connues telles que Warcraft, Diablo ou encore Starcraft a lui aussi décidé de faire son propre MOBA, avec le désir de renouveler un peu le genre, ne serait-ce qu’au niveau de l’accessibilité de son gameplay !

Déjà quand vous lancez le jeu, vous êtes chaleureusement accueillis par un tutoriel qui va vous montrer toutes les subtilités du jeu, pour être opérationnel rapidement !

Uther-teaches-more

Ce qui saute aux yeux avant toute chose, c’est la facilité avec laquelle le jeu se prend en main. Pour ma part je suis un parfait débutant du genre, n’ayant jamais eu la foi de m’essayer vraiment au mastodonte que sont LoL et DotA II, et pourtant, dès les premières minutes de jeu, j’y ai pris du plaisir sans aucune difficulté.

Le tutoriel nous met dans les rangers de Jim Raynor, héros bien connu de la licence Starcraft, et qui sera également votre premier personnage jouable, en nous expliquant de manière scénarisée ce qu’on fout ici !

Raynor2

Jeu de blizzard oblige, les personnages jouables sont issus de toutes leurs licences phares ! Sachez également qu’OverWatch, le nouveau jeu de Blizzard annoncé lors de la dernière Blizzcon verra quelques uns de ses protagonistes apparaîtrent dans Heroes of the Storm !

Voilà d’ailleurs tous les personnages actuellement dispos, en sachant qu’il y en a de nouveaux qui sont ajoutés régulièrement. Chacun d’entres eux bénéficient de plusieurs costumes et de plusieurs coloris différents, histoire de le personnaliser un minimum. Là, par exemple, c’est Nova en tenue de Roller Derby.

Screenshot2014-12-11 17_36_50

Les héros sont d’ailleurs repartis en différents groupes :

Assassins : Ce sont ceux qui sont là pour péter la bouche aux adversaires en faisant le maximum de dégât le plus rapidement possible.

Guerriers : Ce sont les sacs à PV du groupe qui aiment manger des baffes à longueur de journée pour laisser champ libre à leurs coéquipiers !

Soutiens : Avec un nom pareil vous imaginez bien à quoi ils servent. S’ils sont bien joués, ils peuvent faire en sorte que votre équipe bénéficient de soins et autres bonus permettant de prendre l’ascendant sur l’adversaire.

Spécialistes : Personnages un peu hybrides avec des gameplays un peu particuliers, pouvant faire plusieurs choses en même temps. Ils sont intéressants à jouer et peuvent faire la différence lors de vos parties !

Jeu de rôle oblige, chaque perso dispose de cinq capacités, que vous pouvez éventuellement améliorées au cours d’une partie, puisque votre héros va gagner des niveaux au fur est à mesure, et qu’à chaque franchissement de pallier de niveau, il vous sera demandé de choisir des améliorations, histoire d’augmenter votre efficacité dans tel ou tel domaine.

Contrairement à la plupart des MOBA où vous gagnez individuellement de l’xp en fonction de ce que vous faites, ici l’xp est partagé entre tout le groupe, privilégiant encore plus le jeu en équipe, puisque plus vos compagnons et vous même mettez la main à la pâte, plus vous pourrez creuser l’écart avec l’équipe adverse, et prendre facilement l’avantage !

Screenshot2014-12-11 18_01_00

Le niveau de votre personnage retombe bien évidemment à zéro au début de chaque partie !

Pour assurer des déplacements rapides, des montures sont mises à votre disposition pour que vous puissiez plus facilement sauver les miches d’un de vos comparses en train de se faire sauvagement gang bang. On y trouve des montures relativement classiques, tels que des chevaux basiques mais aussi des trucs qui sortent un peu plus de l’ordinaire.

Screenshot2014-11-13 01_11_40biquette_1

C’est évident qu’avec des montures pareilles, vous ne passerez pas inaperçus !

Point de vu aire de jeu, il n’y a actuellement que cinq maps de dispo, mais comme pour les persos, des ajouts sont effectués au fur et à mesure pour étoffer tout ça !

Screenshot2014-12-11 17_38_36

Concernant les maps justement, chacune possède des petites spécificités intéressantes. Comté du Dragon par exemple vous demandera de prendre possession de points stratégiques qui une fois activés permettrots de transformer l’un des membres de votre groupe (ou du groupe adverse, si ce sont eux qui ont les points) en dragon meurtrier pendant un certain laps de temps, permettant de causer des dégâts hallucinants à la fois sur les joueurs et les bâtiments stratégiques adverses, pour percer plus efficacement les lignes ennemies !

Divers modes de jeu sont également disponibles pour que vous puissiez aiguiser votre skill ou pas si vous êtes extrêmement mauvais !

Screenshot2014-12-11 18_19_58

Entraînement : Comme son nom l’indique, c’est un mode destiné à vous faire la main. Vous êtes le cinquième joueur d’une équipe de quatre personnages joués par l’ordinateur, et devait anéantir une équipe de cinq autre joueurs gérés aussi par l’ordinateur.

Coopération : Cette fois-ci, vous faites équipe avec quatre autres joueurs bien réels, toujours contre une équipe de cinq IA !

JCJ : C’est là que le challenge commence réellement ! Vous êtes dans une équipe de joueurs bien vivants, contre cinq autres joueurs tout aussi réels. C’est principalement dans ce mode que vous allez faire vos armes !

Classé : Pas encore disponible sur l’Alpha, j’imagine qu’il va fonctionner un peu comme Starcraft. Il y aura différents rangs à atteindre en cumulant les victoires, permettant de vous classer à un niveau mondial, et de vous proposer des adversaires de votre niveau, pour essayer désespérément de vous hisser au niveau le plus élevé. C’est ce mode là, qui va le plus émoustiller les amateurs d’E-sport désireux de se faire une place dans le milieu.

20140429014758a0drtd8s3geuffbi

Bon maintenant que je vous ai bien saoulé avec tout ça, en passant pour un attaché commercial de Blizzard, « combien ça coûte ? » vous allez me dire, et bah que dalle justement et c’est ça qui est beau ! Oui, oui, rien du tout, niet, pas un radis ! Heroes of the Storm est un Free to Play intégral !

Alors bien évidemment, si vous disposez d’une black card ou de parents qui ne savent pas quoi faire de leurs montagnes de billets, vous pouvez acheter tous les héros, les costumes, et les montures directement, c’est tout à fait possible. Mais n’aie crainte jeune étudiant sans le sous obligé de manger des pâtes pendant tout le mois ! Tu peux également débloquer tout ce contenu en ne dépensant pas un kopek ! Tout est également déblocable via les pièces d’or que tu gagnes lors de tes parties endiablées, et t’en gagnes même si tu perds comme un caca !

Vous l’aurez donc compris, tout le monde y trouve son compte. Le jeu est facile d’accès, agréable à jouer, terriblement addictif, plutôt plaisant graphiquement parlant, fluide et, hyper accessible aux débutants. Tout ce qu’il faut pour donner envie !

Voilà, maintenant vous savez ce qu’il vous reste à faire !….. Attendre désespérément que Blizzard vous donne accès à l’Alpha, ou alors attendre Janvier 2015 en espérant obtenir un accès pour la béta, ou alors attendre que le jeu sorte bel et bien courant 2015, c’est cool hein ? Bon, moi je vous laisse, je retourne faire du roller avec Nova !

Nova

Hop cadeau, la vidéo d’intro pour bien vous donner envie !


cropped-carte-de-visite-sky-the-pouik-pouik-recto-2.jpg

Publicités

2 commentaires sur « Heroes of the Storm ! »

Laissez donc un commentaire cosmique unilatéral

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s