Thor : Le Monde des ténèbres

Salutations jeunes choses dénuées de matière grise désirant parfaire vos connaissances.

Aujourd’hui, nous allons parler cinéma pour la première fois, avec un film sorti récemment. Vous aurez donc la possibilité d’aller le voir dans une salle obscure, tout de suite après avoir pris connaissance de cet article, sauf si vous le consultez un an après, ce qui aura donc moins d’intérêt.

Le film dont je vais vous faire la présentation est, vous l’aurez compris en lisant le titre « Thor : Le Monde des ténèbres » et, avec un nom « TRAW D4RKZ KIKOOLOLZ » comme celui-là, limite on s’attend à un monde rempli d’émos suicidaires qui aiment se scarifier à grands coups de playmobiles et autres objets en plastique mou et dur plus ou moins dangereux, tentant de détruire Thor, parce que lui, il est blond et il a des cheveux longs  trop brillants ! Bah non raté, ce qui est tout de même dommage car ça aurait pu faire un bon film.

Thor-2-Le-Monde-des-Ténèbres-Affiche-France

Pour le pitch, l’histoire prend place chronologiquement après le premier film Thor et après le film des Avengers, soit comme on nous le dit dans une scène au début, deux ans après le premier film de Thor donc.

Je préviens tout de suite, que ce qui va suivre ne contient pas de Spoiler, ou en tout cas rien d’important vu que c’est lié au tout début du film, dépeint en long et en large par les différentes bandes annonces. Vous pouvez donc lire les yeux fermés. Enfin, pas littéralement sinon votre lecture risque d’être problématique.

Au début du film, on a droit à un flashback de cinq minutes pour poser l’histoire.

On apprend que les elfes noirs « TRAW D4RK » avec des masques qui font trop peur où on ne voit même pas leurs yeux, étaient considérés comme la race la plus puissante de l’univers, et que comme tous bons méchants surpuissants, ils ont décidé de fabriquer de la morve vivante pouvant détruire toutes formes de vie dans l’univers, pour assurer leur suprématie éternelle, tout en se la pétant en pilotant des rasoirs Gilette Mach 3 géants. Faut avouer que c’est plutôt effrayant de voir une armée de rasoirs géants débarqués sur votre planète pour tout saccager. On comprend également pourquoi tous les elfes noirs sont imberbes. En plus de vouloir faire n’importe quoi, ils sont en plus racistes des barbus.

thor-le-monde-des-tenebres-thor-the-dark-world-30-10-2013-7-gthor-le-monde-des-tenebres-vaisseau-elfe-malekith

Les barbus d’Asgard sont pas contents, leur déclarent la guerre, leur mettent une branlé, prennent leur morve vivante cosmique et l’enferme au plus profond des profondeurs profondes, pour que jamais personne ne fassent de trucs dégueux avec.

On se doute bien évidemment, que quelqu’un va tomber dessus, comme par hasard et, là j’avoue que c’est quand même un peu trop hasardeux comme hasard. Par exemple, une brillante scientifique au chômage qui cherche désespérément un grand blondinet en armure depuis deux ans, parce qu’elle est trop love de ses cheveux brillants et qui trouve des failles cosmiques dans le décor aussi facilement que de trouver un éléphant dans un couloir.

Alors que pendant ce temps là Loki apprend des recettes de cuisine !

thor-le-monde-des-tenebres-photo-loki-600x399

Bref, malgré les quelques bizarreries qu’on peut trouver ci et là, ou les quelques raccourcis scénaristiques pour faire avancer l’histoire, ce Thor est un film bien sympa.

Il y a pas mal d’actions (film de super héros oblige), pas mal de clins d’œil et autres kaméos rigolos, et un humour propre aux productions Marvel qui est généralement bien calibré et qui fait mouche quasiment instantanément.

Peu de temps morts fort heureusement, même si il y en a un peu de temps en temps, mais jamais assez longs pour qu’on en vienne à se dire « Bon allez stop blabla, va taper des trucs avec ton marteau qui tournicote ».

Le jeu d’acteurs est toujours d’un très bon niveau, même si certain en ressortent plus charismatiques que d’autres.

De belles scènes d’action faisant la part belle aux effets spéciaux divers, et l’assurance à la fin du film qu’il y aura un prochain volet, ce qui n’est pas bien surprenant, mais mérite quand même d’être souligné.

Un film à aller voir sans hésitation pour ceux qui aiment ce registre là. C’est agréable à regarder, et on en ressort de bonne humeur et satisfait.

Petit bémol cependant pour la 3D, ne gaspillez pas votre argent pour aller le voir en 3D, car personnellement, je la cherche encore. Elle n’est que très peu exploitée, et n’est là que pour surfer sur la mode qui veux que tous les films qui sortent depuis quelques années  doivent avoir ce format là. Vous voilà donc prévenus.

En Bonus collector voilà une photo de la charmante Jaimie Alexander qui interprète Sif, lors de la première du film à Hollywood. On espère qu’elle n’a pas attrapé froid à cause des courants d’air !

Jaimie-Alexander-lors-de-la-premiere-du-film-Thor-Le-Monde-des-tenebres-a-Hollywood-le-4-novembre-2013_portrait_w674

 

Hop voilà pour l’acheter :

Thor : Le Monde des Ténèbres (DVD)

Thor : Le Monde des Ténèbres [Blu-ray]

Publicités

Un commentaire sur « Thor : Le Monde des ténèbres »

Laissez donc un commentaire cosmique unilatéral

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s