Heroes of Dragon Age

Salutation bande de moches.

Aujourd’hui nous allons parler d’une autre application sympa qui vous permettra de vous occuper lors de vos activités intellectuelles intenses, et celle là elle est gratuite, c’est pas beau ça ?

pre_1386369973__heroes-of-dragon-age-at-600x300

Tirée de la série éponyme de Bioware, cette application vous permet de former une équipe de cinq combattants issus des deux différents jeux Dragon Age, pour les envoyer dans différentes missions vous faisant revivre les événements marquants des jeux.

Niveau graphisme on s’en tire avec quelques chose de beau pour un jeux smartphone/tablette, et c’est agréable à regarder, au niveau des animations et autres.

Comme pour Tiny Death Star, le début du jeux fera office de tutoriel histoire de vous familiariser avec les commandes et les différentes fonctionnalités.

HeroesOfDragonAgeCan-12

Comme vous pouvez le voir au dessus, vos combats de missions et contre les joueurs se dérouleront tous de cette manière là. Votre équipe à gauche et celle de l’adversaire à droite. Une fois le combat lancé, vous ne pouvez plus rien faire, vos unités se chargent elles-mêmes de vous mener à la victoire… ou pas.

Votre seule influence dans l’histoire se situe au niveau de la composition de votre équipe. Un peu à la manière de Pokémon, il va vous falloir gérer la qualité et les affinités de celle-ci.

Vous remarquerez par exemple sur la photo, qu’il y a des couleurs autour de chaque unité, et à leurs pieds. Les couleurs extérieures dévoilent leur qualité, selon un schéma classique : Bronze = bof, argent = moyenne, Or = bonne, et Orangé (Épique) = Kikoolol, et Vert (unité maîtrisée) = Ultra kikoololkipik++PewPew. La qualité influence directement sur les points de vie et d’attaque d’une unité. La couleur à leur pieds représente leur famille et vous indique donc leurs faiblesses, un couleur rouge représentant le feu a l’avantage sur la bleue représentant la glace par exemple.

D’autres spécificités sont aussi à prendre en compte lors de la conception de votre équipe. La vitesse de frappe de celle-ci qui se catégorise en trois niveaux : rapide, moyen et lent, sa famille, sa qualité, et son type d’attaque. Certains ne vont se contenter que de taper une seule unité, d’autres toute une colonne ou encore toutes les unités ennemies encore debout. Les unités à l’avant bénéficient d’un bonus à la santé alors que celle à l’arrière d’un bonus d’attaque. Quatre unités sur les cinq sont des unité dites « humaines » et la cinquième est de type colossal, vous permettant d’avoir un Dragon, un Treant ou d’autres machins relativement imposants.

heroes-of-dragon-age-screenshot-0

Le dragon qui est en train de tout cramer, représente assez bien le concept. Donc vous pouvez constater que l’aspect tactique est relativement bien fait, et qu’il vous permettra de vous éclater à paufiner votre équipe ultime.

Jeux smartphone/tablette oblige, il y a là aussi un item shop.

Celui-ci vous permet de vous procurer des gemmes qui peuvent être utilisées pour vous procurer des packs vous donnant obligatoirement un héros de qualité Or et une petite chance d’en avoir un de qualité Epique (orangé) pour 38 gemmes. Les autres packs peuvent être achetés via les pièces d’or gagnées lors de vos missions. Les prix ne sont pas excessifs, et rien ne vous empêchera si vous le souhaitez de vous prendre un pack de gemmes pour un peu plus d’un euro. Les gemmes peuvent se gagner en jouant normalement donc il n’est absolument pas nécessaire de passer par l’item Shop.

Bien évidemment vos unités monteront de niveau et gagneront donc en puissance à chaque fois, mais il existe d’autres moyens de les rendre plus forts. Par exemple si vous avez deux unités identiques, vous avez la possibilité de les fusionner, renforçant ainsi ses pouvoirs. Vous avez la possibilité de faire absorber vos unités qui ne servent pas, par une unité que vous utilisez, ça augmentera son niveau et donc sa puissance, ainsi que ses probabilités de faire des dégâts doublés, ce qui n’est franchement pas négligeable. Vous aurez la possibilité avant chaque combat d’utiliser une ou deux runes qui vous octroieront des bonus pour le combat suivant. Encore une fois on voit que l’aspect tactique n’est pas en reste et c’est plutôt encourageant.

heroes_of_dragon_age_07

Pour vos missions comme pour vos combats en multijoueurs, vous disposerez de jauges d’endurance bien distinctes qui se videront d’une unité après chaque combat. Une fois celle-ci à zero, il faut attendre une dizaine de minutes pour regagner une unité complète, en sachant que vous en avez six, il faut donc une heure pour tout recharger. Vous pouvez bien évidemment utiliser des gemmes pour passer outre si vous en avez envie.

Les combats multijoueurs quant à eux se déroulent en asynchrone, et il faut comprendre par là que vous pouvez attaquer les joueurs et vous faire attaquer sans même que ceux ci ou vous même soyez en train de jouer. Le combat se fait tout naturellement comme pour les missions, et l’équipe vainqueure est celle qui tient encore debout à la fin. Rien de bien compliqué. Vos victoires vous feront grimper au classement mondial, histoire de pouvoir montrer à tout le monde que c’est vous qui avez la plus grosse… ou pas.

Au final une application vraiment sympathique qui ne nécessite pas énormément de temps de jeux pour prendre plaisir à jouer, et vous permettant de faire des sessions très courtes entre deux activités, sans compter qu’elle est gratuite. Après il faut aimer la licence Dragon Age ou au moins l’Héroic Fantasy, mais sachez qu’elle vaut tout de même le détour.

Allez donc l’essayer, et partez pour aller trucider moult trucs ayant des têtes péremptoires !

Si d’aventure en combat multijoueurs vous venez à rencontrer un Sky the Pouik Pouik, sachez qu’il s’agit de votre humble serviteur et que mon équipe est spécialisé dans le touché rectal, vous voilà prévenu !

petite bande annonce pour se faire une idée supplémentaire :

Publicités

Laissez donc un commentaire cosmique unilatéral

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s