Les Gardiens de la Galaxie !

Salutations bande de plantes en pot !

Vous le savez tous, ça fait déjà quelques années que les films Marvel sont à la mode, et qu’une gigantesque histoire nommée « Marvel Cinématic Universe » (ou Univers Cinématographique Marvel) débutée en 2008 avec « Iron Man » de Jon Favreau, est comptée en plusieurs phases par le biais des différents films de supers héros. Chaque phase se terminant par un film « The Avengers ». Si vous n’êtes pas trop perdus, vous êtes au courant que nous sommes actuellement pendant la phase deux, puisqu’il n’ y a eu qu’un seul film Avengers jusqu’à maintenant. « The Avengers : Age of Ultron » clôturera cette deuxième phase et nous entamerons la troisième.

Un film de cette deuxième phase aura cependant beaucoup attiré l’attention, et aura été attendu comme le messie, capable de sublimer l’univers Marvel en surpassant tous ses précédents films.

Vous l’aurez compris en lisant le titre, il s’agit des Gardiens de la Galaxies !

Les-Gardiens-de-la-Galaxie

 

Réalisé par James Gunn, c’est le premier film qui n’est pas centré sur un des protagonistes des Avengers, et qui présente des personnages jamais vus jusque là.

L’histoire débute en 1988 où un enfant du nom de Peter Quill, fan de musique de l’époque tel que « Hook on a feeling » de Blue Swede, se retrouve à l’hôpital pour y vivre les derniers instants de sa mère, avant de se faire enlever par un vaisseau spatial, durant sa fuite en pleur à l’extérieur de l’hôpital.

26 ans plus tard, on le retrouve en aventurier-contrebandier spatial auto-nommé Star-Lord qui ferait la fierté de son compatriote Han Solo. A bord de son vaisseau baptisé « The Milano »  en référence à l’actrice Alyssa Milano, car enfant de 1988 oblige, on imagine que comme la majorité des gamins de cette époque, tous rêvaient d’avoir la jolie actrice de « Madame est servie » comme petite amie.

the-milano-guardians-of-the-galaxy

Toujours avec son baladeur cassette à la ceinture et en dansant, notre fringuant Star-Lord parcours la galaxie pour y remplir des contrats. Jusqu’à ce que le dernier (Demandant de retrouver un mystérieux artefact en forme de boule de pétanque) ne le mette en mauvais terme avec la mauvaise personne, répondant au doux nom de Ronan l’accusateur ( Un gars pas franchement super sympa, qui aime bien tuer des civilisations entière, juste comme ça pour le fun), protégé de Thanos (Un autre gars encore moins sympa, qui fou la merde dans quelques- uns des films Marvel), et qu’il se fasse poursuivre par la moitié des criminels de la galaxie.

gardiens-de-la-galaxie-ronan-laccusateur Thanos

 

Après moult péripéties et autres scènes avec de la bagarre et du LoL dedans, ce bon vieux Star-Lord se retrouve enfermé dans une prison intergalactique dirigée par les cohortes de Nova, un corps d’élite de supers policiers de l’espace en gros.

NOVA

Dans la prison, il est forcé de collaborer avec quatre personnages haut en couleur, qui ne peuvent pas se supporter les uns les autres, pour essayer de s’enfuir.

Voilà un peu leur bouille histoire de se faire une idée.

Gamora une super assassin joué par Zoe Saldana, mais si vous savez, l’actrice qui ne fait que des rôles d’extraterrestres (Neytiri dans Avatar) où on ne voit jamais sa vraie tête

les-gardiens-de-la-galaxie-poster-gamora

Drax le Destructeur, avec un surnom pareil j’ai pas vraiment besoin de dire ce qu’il aime faire dans la vie. Il est interprété par Dave Bautista un catcheur de renom de la WWE.

1389813-les-gardiens-de-la-galaxie-950x0-1

 

Rocket Raccoon. Ne vous fiez pas à sa bouille de peluche, il a un caractère de teigne. Il est interprété vocalement (ouais parce que physiquement ça aurait été étrange) par Bradley Cooper.

1389806-les-gardiens-de-la-galaxie-950x0-1

Groot, la plante verte. Un immense être végétal qu’on pourrait qualifier d’Ent, qui sert de garde du corp à Rocket. Il n’est pas capable de parler distinctement, et se contente de répéter inlassablement « I’am Groot » traduit en français par « Je s’appelle Groot ». Il est interprété Vocalement (On imagine à quel point le texte a été dur à retenir) par Vin Diesel.

1389808-les-gardiens-de-la-galaxie-950x0-1

Depuis tout à l’heure je parle de lui mais je n’avais pas encore mis de photo, voici donc Peter « Star-Lord » Quill ! interprété par Chris Pratt.

aH5bsQ8

Voilà c’est cette fantastique bande de bras cassés qui va constituer l’équipe des Gardiens de la Galaxie, et faut avouer que ça envoie du lourd !

PHOaa53964c-76b4-11e3-ae83-c18dfe4d7cca-805x453 Les-Gardiens-de-la-Galaxie-3-photos-inédites

Ça va être bien évidemment le point de départ de l’intrigue principale, et je ne vous en dirai pas plus pour ne pas vous gâcher le plaisir de la découverte. Sachez juste qu’à  partir de là vont s’enchaîner beaucoup de très bonnes scènes d’actions, saupoudrées d’énormément d’humour de qualité jusqu’au générique de fin.

Alors pourquoi je mets pleins de superlatifs de partout ? Parce que ce film est une immense claque bien jouissive. Attention c’est mon avis personnel et ça ne reflète donc pas l’avis général, mais personnellement pour moi, ce film enterre largement tous les autres films Marvel sortis depuis 2008, à tous les niveaux.

Les personnages sont complètement siphonnés du bulbe, et extrêmement attachant, chacun ayant ses moments de folie, de doute, de tristesse, les rendant encore plus humain. Le meilleur exemple reste Groot. Plante verte géante d’allure plutôt benêt ne faisant que répéter inlassablement son nom tel un pokémon de l’éspace. Pourtant la poésie et la beauté qui se dégage de ce personnage le rend encore plus humain que ses coéquipiers réellement humains. Il exprime une palette d’émotions ahurissantes en ne prononçant que trois mots pendant tout le film, si bien que même nous on finit par comprendre ce qu’il cherche à dire, et déjà rien que ça c’est dire le génie de la réalisation. On comprend largement mieux l’engouement massif de part le monde pour ce personnage qui à l’air tout simple de prime abord.

les-gardiens-de-la-galaxie-bebe-groot-en-jouet

Groot est cool !

Pour le reste, les autres personnages, et plus particulièrement celui de Peter Quill, nous gâte avec des blagues et autres gags de très bonne qualité, qu’on ne voit pas venir, ce qui garanti encore plus son efficacité, mention spécial au combat final d’ailleurs, vous comprendrez en voyant le film, je n’en dis pas plus.

Les scènes de combats sont toutes complètement épiques, everything is awesome, pour reprendre le gimmick du film lego !

Tout ce que je peux vous dire c’est d’aller voir le film, vous ne serez pas déçus, pour peu que votre cerveau soit foutu correctement, sinon je ne peux plus rien pour vous.

Allez voir ce film tout de suite, et kiffez bien votre endive !

En bonus je vous met un petit vidéo de Groot qui danse (Alors attention, y a pas de spoil dans cette vidéo, mais vu qu’elle a lieu à la fin du film, je n’ai pas envie que ça vous gâche la surprise, vous voilà prévenu !)

 

 

Publicités

Laissez donc un commentaire cosmique unilatéral

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s