Kill la Kill !

Salutations bande de slips !

Ça fait un petit moment maintenant que je n’ai pas parlé de mangas et c’est pas bien ! Soyez donc heureux, les prochains articles vont parler de mangas bien sympathiques. Yeaaaaaah !

Aujourd’hui on commence le bal avec un animé au nom bien particulier puisqu’il s’agit comme l’annonce le titre de Kill la Kill !

kill-la-kill-full-1494536

Donc pour les infos, Kill la Kill est une série d’animation produite par le studio Trigger, dont c’est le premier projet. Elle est réalisée par Hiroyuki Imaishi et écrite par Kazuiki Nakashima. Sa diffusion débute le 3 octobre 2013 sur MBS. Dans les pays francophones, Wakanim diffuse la série en streaming et en téléchargement légal. Une adaptation en manga a également débuté en octobre 2013. (Source Wikipédia)

Ok c’est bon pour la présentation mais pourquoi un titre aussi étrange ? Franchement j’en sais fichtrement rien et même en regardant l’animé je n’explique toujours pas le titre, mais c’est pas franchement trop gênant !

L’animé va compter un total de 23 épisodes, en sachant que le 22 ème vient tout juste de sortir sur Wakanim, donc si vous vous y mettez maintenant, vous aurez le plaisir de pouvoir le regarder entièrement d’une seule traite, sans être obligé d’attendre une semaine comme un couillon, pour que l’épisode suivant pointe le bout de son nez, c’est pas beau ça ?

Bon mais sinon point de vue histoire, de quoi cela peut-il bien parler vous allez me dire, et bah je vais justement vous le dire, je suis trop un fou moi !

Donc le scénario nous place dans les baskets de Ryuko Matoi, une jeune lycéenne complètement paumée de 17 ans fraîchement transférée à l’académie Honnoji qui possède une architecture assez particulière !

Au tout début, on nous montre que Ryuko est témoin de la mort de son père, et que celui-ci lui confie une arme de sa création, ou plutôt une moitié d’arme, puisqu’à la base il s’agissait de ciseaux géants. Ryuko hérite donc d’une des moitiés des ciseaux géants portant très justement le nom de Scissor Blade ! À partir de ce moment là, elle se met en tête de venger son père en tuant son assassin, ce qui marque plus moins le point de départ de l’intrigue.

3691589-7231329859-3MxEM

Durant ses premier jours de scolarité, elle va vite s’apercevoir que l’académie, et toute la ville environnante est dirigée comme une dictature par une seule et même personne, à savoir Satsuki Kiryuin, une pimbêche de 18 ans ne se séparant jamais de son Katana, et qui a pour fâcheuse manie de regarder tout le monde de haut. Vous allez d’ailleurs adorer la détester ! Ryuko en bonne rebelle qu’elle est, va passer le plus clair de son temps à la faire chier par tous les moyens, ce qu’elle va réussir à faire de façon remarquable ! Satsuki prétend également qu’elle détient des informations sur la mort de son père et qu’elle lui en fera part à la seule condition qu’elle la batte. Il n’en fallait pas plus pour que Ryuko inscrive « péter la bouche à Satsuki » en haut de sa liste de choses à faire.

Satsuki_Kiryūin_body_(Junketsu_non-active)

Satsuki est d’ailleurs épaulée par le conseil des 4…… Ouais comme dans Pokémon !!!

vlcsnap-2013-11-23-19h14m36s0

Ryuko bénéficira également de l’aide de quelques personnes dont Mako Mankanshoku et sa famille complètement fracassée du bulbe, Aikuro Mikisugi un professeur à la double personnalité, Tsumugu Kinagase un motard punk qui utilise une mitraillette à aiguilles, et Senketsu un vêtement vivant qui parle……. oui oui vous avez bien lu, j’y reviendrai juste après.

of4xf7 Kill la Kill - 07 - Large 01 aikuro_mikisugi_54469 Kill-la-Kill-05-01 Senketsu

Bon vous avez bien tilté sur le vêtement vivant hein ? Pour ne rien spoiler de l’intrigue sachez simplement que la vengeance de Ryuko n’est que le sommet de l’iceberg. En fait imaginez qu’un tissu extraterrestre qui virevolte dans l’espace arrive un jour sur terre en voyant les hommes préhistoriques, décide de les habiller (oui c’est un tissu extraterrestre de taille planétaire), ce qui les rendra intelligents (oui oui ce tissu peut faire ça) dans le but de voir la civilisation croître jusqu’à son apogée,  pour pouvoir ensuite les absorber (bah oui les vêtements que les gens portent sont vivant donc dotés d’une conscience propre). Vous suivez toujours c’est bon ?  Donc si ce sont les méchants, pourquoi est-ce que l’un d’entre eux aide Ryuko ? Parce qu’il est gentil lui, et oui, et décide de se battre contre les autres vêtements méchants, en bénéficiant de l’aide d’une organisation de nudistes répondant au nom de Nudist Beach (oui oui sérieux), pour éviter que l’humanité ne se fasse dévorer par des slips !

Votre intégrité mentale est toujours là c’est bon ? On est d’accord que seuls des japonais pouvaient inventer une histoire pareille ! Toujours est-il que même si ça semble compliqué à la lecture comme ça, l’histoire est extrêmement bien expliquée au fil des épisodes, et qu’on comprend tout sans problème (même l’organisation de nudistes, si si je vous jure.)

L’autre intérêt du manga réside dans son animation parfaite, c’est fluide, beau, avec un travail des couleurs juste remarquable, et des scènes d’affrontements dantesques ou tout bouge vraiment, oui oui on est loin de l’animation des années 80, où il fallait quatre épisodes au héros pour lancer une simple attaque. Là chaque affrontement ne dure qu’un seul épisode, ce qui sous entend un nouvel ennemi à chaque fois, et l’animation est à chaque fois jouissive au possible. De nombreux rebondissements importants, changeant complètement le court des événements sont également de la partie ce qui dynamise encore plus l’histoire.  Bon après animation japonaise oblige, on bénéficie également de notre lot de paires de seins, de culottes, et de tenues avec peu de tissus. Il suffit de voir les tenues de l’héroïne et de l’antagoniste pour s’en rendre compte, jugez par vous même !

ryuko-kill-la-kill image tumblr_mv8oijm28e1ssr51lo1_1280

Bon il ne faut pas que ce seul argument vous donne envie de regarder la série, ça serait dommage, même si c’est agréable à regarder il faut le dire ! Je me permets également de vous mettre le lien du premier épisode gratuit disponible sur wakanim, histoire que vous vous fassiez une petite idée sur l’animé en question. En espérant que vous l’apprécierez autant que moi, auquel cas vous serez assuré d’être une personne de goût !

PS: Pour celles qui décideraient de faire des cosplays sur ces deux personnages, je vous encourage vivement à m’envoyer les photos, pour que……je les valide ! Évitez de les faire en hiver par contre, vous risqueriez de vous enrhumer assez rapidement !

http://www.wakanim.tv/video/J9/1-si-tel-le-chardon-javais-des-epines-kill-la-kill


(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Publicités

3 commentaires sur « Kill la Kill ! »

  1. J’aimerai quand même bien savoir ce que l’auteur de cette histoire avait bien pu prendre comme substances avant de pondre un truc pareil!
    La peste, a bien une tête de peste qu’on a largement envie de baffer.
    Je constate que comme souvent, il y a restriction sur le tissu. Du coup les tenues sont hypers légères … Attention le coup de froid! Et pour les autres attention de ne pas se faire trop mal aux yeux. 😉

    J'aime

Laissez donc un commentaire cosmique unilatéral

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s