HeroFestival, seconde invasion !

Pouet mes chers adorateurs !

Souvenez-vous, les 8 et 9 novembre 2014 à Marseille, voyait le jour une nouvelle convention dédiée aux mondes de l’imaginaire répondant au doux nom de HeroFestival.

Dans une excitation palpable, j’avais couvert l’événement par le biais d’un article, histoire de donner envie d’y aller à ceux qui n’avaient pas pu faire le déplacement.

Malgré quelques petits défauts liés à la jeunesse de cette convention, cette première expérience a largement su s’imposer comme l’une des meilleures du genre.

Un an après nous nous retrouvons pour la seconde édition qui s’est déroulée du 7 au 8 novembre, toujours au parc Chanot de Marseille. Alors d’après vous, pourront-ils faire mieux ?

150831_herofestival

Reprenant la répartition qui a fait son succès mais cette fois-ci sur une surface beaucoup plus importante, nous retrouvons avec grand plaisir les sections Brocéliande, Krypton, Konoha et Ludopolis, ainsi qu’une nouvelle section qui fait la liaison entre les deux halls de l’expo, le Village Médiéval. Comme son nom l’indique vous pouviez vous immerger dans l’ambiance d’un village médiéval, avec forgerons, tisserands, éleveurs, combats d’épées et autres joyeusetés !

PLAN GEANT - petit.jpg

DSC_0001 DSC_0002 DSC_0004

Beaucoup de conférences excellentes à voir comme celle sur Georges Lucas par Marc Lefevre, celle sur les supers héros par Xavier Fournier, celle sur J.J Abrams par Dennis Tredy, ou encore celle de Jean Depelley où il livre nombres d’anecdotes croustillantes sur Jack Kirby et l’univers Marvel !

Point de vue guest, là aussi il y avait du lourd cette année. On commence avec Rose Leslie, l’interprète d’Ygritte dans Game of Thrones, les comédiens de doublage Brigitte Lecordier et Philippe Ariotti, ou encore Andrew Lawden (acteur et doublure de Liam Neeson dans Star Wars 1), Andy Herd (Ewok dans Le Retour du Jedi), Paul Markham et Alan Flyng (Stormtrooper et officier impérial). Sans compter la pléthore d’artistes issus des comics américains, des BD et autres. C’est simple, il y avait tellement de choses à voir et à faire qu’il valait mieux planifier correctement sa journée pour être sûr de ne rien rater !Rose Leslie by Sky The Pouik Pouik

 

P1090759 P1090760 P1090761 P1090763

Entre deux conférence si vous aviez encore une once d’énergie, vous pouviez aller vous perdre parmi les nombreux exposants qui jalonnaient les deux halls. Cette année, quelques uns ont d’ailleurs retenu mon attention comme la charmante famille qui s’occupe du stand Deklick spécialisé dans la customisation de Playmobil et leur impressionnant diorama pour fêter les 75 ans du Joker.

DSC_0033

DSC_0034 DSC_0036

P1090708 P1090709 P1090710 P1090711

Le stand de Nous Sommes des Heros et ses bijoux à la limite de l’indécence, tellement ils sont classes !

Et mon gros coup de cœur de cette expo, les p’tits gars de French Paper Art Club, qui m’ont complètement scotché, et chez qui j’ai dépensé tout mon argent, avec le sourire ! Je ne m’étends pas plus sur eux dans cette article, puisque je vais carrément leur en dédier un entier cette semaine !

Ah ah patientez encore un peu pour voir l'article entier que je leur consacre !
Ah ah patientez encore un peu pour voir l’article entier que je leur consacre !

Vous vous en doutez, beaucoup d’autres stands et activités m’ont également beaucoup plu, mais tous les énumérer me prendrait des heures et ce n’est pas franchement pratique. Passons donc aux choses qui ont été considérablement améliorées lors de cette deuxième édition :

 

  • La largeur des allées, beaucoup plus larges elles permettent un déplacement plus fluide sans devoir forcément piétiner le voisin.
Il n'y a pas beaucoup de monde vu que c'était à l'ouverture mais vous saisissez l'idée !
Il n’y a pas beaucoup de monde vu que c’était à l’ouverture mais vous saisissez l’idée !
  • De nombreux points de restaurations avec des places assises ! Les soucis de files d’attentes sont donc drastiquement réduits et c’est fort appréciable, surtout quand l’estomac cri famine !

DSC_0030

 

  • Un espace détente à été créé. L’idée est bonne, mais il manquait un peu de chaises à mon goût tout de même. Il faudrait donc voir pour en mettre un peu plus.
  • L’aménagement d’un espace pour les tous petits organisé par l’Association Heroic Séjour, partenaire du HeroFestival. Sûrement l’une des idées les plus excellentes du salon, avec de nombreuses activités pour qu’ils puissent s’amuser, sous la surveillance du staff bienveillant. Ils ont même droit à leur propre coin restauration. Le seul petit bémol vient, je pense, de la proximité de certaines scènes assez bruyantes. Il faudra essayer de les mettre dans un coin peut-être un peu plus calme pour les prochaines éditions, sinon c’était parfait de ce que j’ai pu voir !

DSC_0109 DSC_0110

  • Côté Ludopolis, l’ajout d’une section dédiée aux jeux indé est selon moi un vrai plus. J’étais content de pouvoir tester des jeux comme Edge of Eternity ou Hover : Revolt of Gamers.

DSC_0013

  • Les différentes scènes disposent de plus d’espaces pour les gens qui y assistent, mais elles sont, à mon avis encore trop parasitées par les activités alentours. Il faudrait peut-être essayé de leurs dédier des espaces plus délimités, voire un peu cloisonné à la manière de ce qui se fait à la Japan Expo Paris, pour profiter pleinement de ce qu’ont à dire les conférenciers. Je me doute bien de la complexité de la chose, mais j’énonce tout de même l’idée, sait-on jamais !

DSC_0014 DSC_0048 DSC_0065DSC_0101

 

Notons également l’arrivée d’un pass VIP, nommé Adamantium. Ce petit sésame limité à 100 exemplaires vous permet entre autres :

  • D’avoir un accès aux deux jour de la convention
  • D’avoir l’immense privilège de rentrer 30 min avant tout le monde (clairement un must have. Faites vos achats et allez voir tous les stands que vous voulez sans la foule qui va avec !).
  • Vous pouviez également sortir de la convention, pour aller déposer des affaires dans votre voiture, sauver le monde ou que sais-je encore !
  • Vous obtiendrez un sac de goodies, et nous savons tous que tout le monde aime les goodies. Pour information, à l’intérieur il y avait, un sachet de thé, un paquet de bonbon (pas les petits hein, un vrai sachet de bonbons), un porte clé kawaï, un porte clé en bead sprite, un stylo Hero Festival, un badge Geekmemore, et un badge Adamantium avec sa lanière de cou pour copieusement vous la péter dans le salon. Ce n’était pas prévu, mais dimanche, les membres Adamantium ont également eu un T-shirt gratuit.
  • Les vestiaires gratuits. Hop premier petit souci sur l’énoncé. En fait vous bénéficiez de deux coupons de vestiaire gratuit. Par exemple, samedi vous voulez mettre des affaires au vestiaire, vous donnez le coupon et effectivement, c’est gratuit. Mais si au cours de la journée vous avez envie d’y mettre d’autres objets, il faudra soit donner votre deuxième coupon, soit payer. Ce n’est pas dramatique mais cela aurait été intéressant que cela soit précisé en détail.

 

Là c’est moi qui chipote un peu, mais un coupe file pour les points de restauration, que ce soit en tickets ou sur simple présentation du badge Adamantium aurait été un plus, surtout que c’est ce qui était prévu au départ (lors de l’achat du billet sur internet, il était bien stipulé qu’il y aurait un coupe file restauration. Cela a ensuite été retiré).

Ceci dit, rien de dramatique là non plus, il fallait s’y prendre suffisamment tôt pour ne pas se trouver nez à nez avec une file interminable, mais je tenais tout de même à en parler !

DSC_0038

Grande nouveauté, cette fois-ci l’événement s’est prolongé jusque tard dans la nuit du dimanche, dans une after baptisée HeroNight qui a eu lieu dans la boîte de nuit « Le Bazar ». Hormis le léger malaise à l’entrée, car oui ce n’est pas vraiment le genre d’endroit que j’ai l’habitude de fréquenter, et je n’étais pas le seul dans ce cas, c’était quand même assez sympathique, si on exclut les quelques personnes bien lourdingues à cause d’une trop grosse consommation d’alcool. Le coup de la consommation gratuite via les billets de pré-vente qui en fait ne l’était pas, parce que personne parmi le personnel de la boîte n’était au courant, était aussi un peu décevant.

DSC_0040

Au final cette deuxième édition du HeroFestival est bien meilleure en tout point que la première. Il reste encore des choses à peaufiner bien évidemment, mais c’est déjà impressionnant d’avoir une convention d’une telle qualité en aussi peu de temps, sans compter les organisateurs toujours à l’écoute et soucieux de proposer la meilleure expérience qui soit tout public.

Le HeroFestival est indéniablement la convention à surveiller, puisqu’elle se bonifie à une vitesse assez impressionnante, et sa fréquentation n’est pas en reste non plus puisque selon les chiffres fournis par l’organisateur, le nombre de visiteurs a doublé d’une année à l’autre.

Amis fans de Pop Culture, de Geekeries et autres joyeusetés, surveillez bien votre calendrier et n’oubliez surtout pas le HeroFestival, car la prochaine édition risque bien de pulvériser celle de cette année dans tous les domaines !

En bonus voilà votre divinité préférée bien installée sur le trône de fer ! Je vous mets à la suite un petit florilège de photos diverses prises pendant l’événement ! 

Sky The Pouik Pouik trône de fer

DSC_0015 DSC_0016 DSC_0017 DSC_0018 DSC_0022 DSC_0023 DSC_0024 DSC_0027
DSC_0029 DSC_0032 DSC_0041 DSC_0042 DSC_0043 DSC_0045 DSC_0046 DSC_0083 DSC_0089 DSC_0090 DSC_0091 DSC_0095 DSC_0099 DSC_0100 DSC_0108

Publicités

20 commentaires sur « HeroFestival, seconde invasion ! »

  1. Déjà l’an dernier, ton article était bien sympa et m’avait donne envie d’y aller. Malheureusement, je n’ai pas pu y aller cette fois ci et je le regrette car d’après ce nouvel article ça avait l’air trop top. Tes photos sont géniales et donnent un bon appeçu de l’ensemble. Trop cool la photo sur le trône de fer! L’an prochain c’est sûre, j’irai. 😉

    J'aime

  2. Whouahahah qui est-ce qui se prend pour le roi sur son trône ?! XD, en tout cas l’article et les photos sont super ! C’était vraiment génial, trop hâte d’y retourner l’année prochaine ^^.

    J'aime

Laissez donc un commentaire cosmique unilatéral

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s